12 juillet 2021
Partager :

Sharemat crée 30 000 “jumeaux numériques” pour Kiloutou

Sharemat signe avec le loueur Kiloutou un contrat pour 30 000 engins de TP et de levage. Cela porte à 50 000 le parc d’engins suivis par la startup nantaise. Fondée en 2017, Sharemat propose, via sa plateforme, la création de “jumeaux numériques” pour chaque engin. Ce système permet de simplifier la gestion du parc machines et d’en optimiser le temps d'utilisation.

SOLUTION COLLABORATIVE

La solution permet également à une communauté d’utilisateurs d’avoir accès, via leur PC ou smartphone, à la documentation dématérialisée et aux données télématiques des matériels : notice d’utilisation, certificat CE, vérification générales périodiques mais aussi les données d’activités, de localisation, la consommation, alertes de défaut, etc. « L’un des intérêts de la solution réside dans la possibilité d’enrichir constamment l’information sur un matériel », explique Jean-Luc Firmin, fondateur de Sharemat. La solution, initialement pensée pour les engins de TP, trouve aussi son utilité sur des engins de type compresseurs, groupes électrogènes… « et tout objet ayant une valeur et réunissant beaucoup d'acteurs », résume Jean-Luc Firminn, expliquant qu'un tel service facilite la transition vers l'économie d'usage, par opposition à la détention d'un bien d'équipement. Avec ce contrat, Kiloutou apporte donc un service supplémentaire à ses clients, principalement les locataires de longue durée. Sharemat passera de 10 à 15 salariés dans les prochains mois.

©Agence API