30 août 2021
Partager :

Le FC Nantes pose un pied sur le marché des produits collectors numériques

Le FC Nantes a annoncé début août la conclusion d’un partenariat avec Golden Goals, plateforme lilloise dédiée au merchandising sportif 100 % digital. Celle-ci se spécialise dans la vente de NFT. Les “non fungibles token“ sont des oeuvres d’arts numériques, souvent de simples images ou des séquences vidéos, dont l’authenticité, le caractère unique et la propriété sont certifiés en utilisant le principe de la blockchain. Elles peuvent dès lors être achetées, conservées puis revendues entre collectionneurs. Le marché des NFT connait actuellement une explosion, avec certaines transactions se chiffrant parfois en millions, à l’image d’un collage numérique de l’artiste Mike Winkelman vendu 69 M$ en mars dernier chez Christie’s. Le monde sportif s’empare aussi de la pratique, la ligue de basket américaine NBA utilisant par exemple le concept pour réinventer l’album Panini en permettant aux fans de collectionner des cartes NFT des joueurs. En France, seuls quelques clubs de Ligue 1 se sont engagés sur le sujet : outre le FC Nantes, le PSG et le LOSC en font partie.

UNE PREMIÈRE VENTE RÉALISÉE

« Nous avons toujours eu une politique d’innovation et de préemption des nouvelles tendances numériques, ce qui explique notre lancement dans les NFT. Il s’agit là d’une expérimentation, qui va nous donner un nouveau moyen d’interagir avec nos communautés. Même si c’est un sujet de niche, cela pourrait nous donner une nouvelle façon de générer des revenus à l’avenir », explique Baptiste Huriez, directeur marketing du FC Nantes. A ce jour, un premier NFT, version numérique du maillot extérieur 2021/2022 du club, a été vendu aux enchères sur Golden Goals. Il a été acheté par un fan au prix de 27 Tezos, cryptomonnaie utilisée par Golden Goals via un partenariat avec la plateforme de blockchain du même nom, soit un montant d’environ 90 €. « Nous avons relié cet objet avec un maillot bien réel dédicacé qui était fourni dans le pack, pour rendre le sujet plus grand public », précise Baptiste Huriez. De nouvelles ventes interviendront sous peu, à prix fixe cette fois, avec la possibilité de coupler les NFT de maillots au vrai chandail des jaunes et verts, dédicacé ou non en fonction de l’enchère proposée. 11 maillots seront au total ainsi proposés à la vente. La commercialisation d’autres objets est envisagée à terme.

LE DEUXIÈME SERVICE UTILISANT LA BLOCKCHAIN

Ce n’est pas la première fois que le FC Nantes utilise la blockchain dans sa stratégie numérique. Le club est en effet partenaire de la future licorne hexagonale Sorare dans le cadre d’un jeu de de cartes représentant des footballeurs. Celles-ci peuvent s’échanger en ligne, leur authenticité et leur rareté étant attestées grâce à cette technologie. Sorare serait, selon Les Echos, sur le point de lever plus de 500 M€, attestant du potentiel que les investisseurs prêtent au sujet.

©Agence API