19 mai 2021
Partager :

Lantia aide les établissements de santé à mieux gérer leurs protocoles de soins

Juridiquement fondée le 1er décembre 2020, la startup Lantia a démarré la commercialisation de MedInThePocket. Cette plateforme a vocation à accompagner les établissements de santé dans le suivi et la gestion de leurs protocoles de services et de soins. « MedInThePocket est aujourd’hui utilisée au CHU de Rennes et dans cinq établissements périphériques », indique Nawras Georgi, ingénieur biomédical de formation et créateur de MedInThePocket. Si la preuve de concept a été réalisée pour la pédiatrie, la plateforme intègre aujourd’hui d’autres spécialités. Le dirigeant entend appuyer la commercialisation de la plateforme vers d’autres établissements, notamment sur des spécialités très protocolisées comme les urgences, la réanimation ou l’obstétrique. Nawras Georgi travaille aujourd’hui avec un stagiaire. « Fin 2021, l’embauche de deux chercheurs est prévue pour travailler au développement de nouvelles briques technologiques. » La startup a aussi engagé des échanges en vue d’une première levée de fonds.

ABONNEMENT ANNUEL OU PLURIANNUEL

MedInThePocket est commercialisée par abonnement annuel ou pluriannuel. Charge aux établissements d’y intégrer leurs propres protocoles de soins. « S’ajoutent également des options, mais aussi la possibilité de l’utiliser en marque blanche », précise Nawras Georgi. En amont du lancement commercial, la startup avait fait certifier la sécurité de sa plateforme par audit spécifique. Lantia avait également acquis une licence auprès de la Satt Ouest Valorisation. Une partie de sa plateforme s’appuie sur une technologie ayant pour co-propriétaires l’Université de Rennes 1 et l’Inserm. Elle a été développée par Nawras Georgi et Guy Carrault au sein du Laboratoire Traitement du Signal et de l’Image.

©Agence API

Métier