14 septembre 2021
Partager :

L'agence nantaise de marketing digital Intuiti rejoint le groupe Iteractii

Nouvelle ère pour l’agence de marketing digital Intuiti, lancée à Nantes en 2004. Comptant aujourd’hui 45 salariés pour 5,5 M€ de chiffre d’affaires et 3,5 M€ de marge brute, elle est rachetée par une holding de l’entrepreneur lyonnais Jean-Yves Airiaud. Ce dernier crée à cette occasion Iteractii, un groupe couvrant Intuiti et trois autres de ses sociétés positionnées sur le marché de la relation clients : Performance directe et E-satisaction, à Lyon, et DPI, à Castres. L’opération donne naissance à un ensemble de 300 salariés pour un chiffre d’affaires de 15 M€. Revendiquant des clients comme Pierre Fabre, O2, Mobalpa ou Bayard Presse, Iteractii est aujourd’hui présent également à Paris et Annecy. Ce rachat voit deux des trois fondateurs d’Intuiti, Vincent Roux et Séverine Pirault, sortir du capital de l’agence, auquel demeure Arnaud Chaigneau. Tous trois avait pris du recul avec la gestion opérationnelle de la structure depuis plusieurs années pour se consacrer à de nouveaux projets, comme les startup O°Code et Keople ou la communauté MoHo. Christian Collot, qui assumait la direction générale d’Intuiti depuis 2017, en reste aussi actionnaire. Il devient également directeur général adjoint d’Iteractii, en charge du commerce et du marketing.

PARCOURS COMPLET SUR LA RELATION CLIENTS

« La rencontre avec Jean-Yves Airiaud remonte à trois ans. Nous partagions une vision : celle que nos entreprises adressaient la même chaîne de valeur, mais à des moments différents. Le rôle d’Intuiti est d’intervenir en amont, lorsque le client n’est encore qu’un “lead“, en concevant les parcours digitaux pour le capter et les outils pour l’adresser, pendant que les autres entreprises du groupe interviennent plus en aval. En nous réunissant, nous allions marketing digital et relation clients, notamment pour proposer aux ETI et grands groupes un parcours d’accompagnement complet des clients tout au long du processus d’achat », explique Christian Collot, qui confirme qu’Intuiti conservera son implantation nantaise. Le nouvel ensemble compte doubler de chiffre d’affaires d’ici à quatre ans et compter alors 500 salariés. Il compte parmi ses soutiens financiers le groupe de capital investissement rhônalpin Maelo capital investissement.

©Agence API