26 août 2021
Partager :

iAdvize étend son champ d’action au live shopping en reprenant Aploze

Poids lourd français des solutions permettant aux marques de converser en ligne avec leurs clients et prospects, le nantais iAdvize (180 salariés, CA n.c) étend ses horizons au « live shopping » en réalisant une acquisition. Il reprend le francilen Aploze, spécialiste de cette pratique née en Asie et qui s’apparente à un « télé achat 2.0 » : elle rend possible l'achat en ligne de produits présentés par des influenceurs ou des marques lors de vidéos diffusées en streaming, et ce directement pendant le visionnage. La pratique serait, selon le cabinet McKinsey, à l’origine de 10 % des ventes en ligne dans certains pays asiatiques, où elle séduit particulièrement les 18-34 ans.

DOPER LES TAUX DE TRANSFORMATION

« Le live shopping permet de créer une expérience en ligne riche, immersive, plus émotionnelle et interactive, avec des taux de transformation qui ont pu monter dans certains cas jusqu’à 30 % chez certains de nos clients, là où il est de 2 à 3 % un site marchand classique sur lequel un internaute est laissé seul », estime Benoît Cizeron, CEO et cofondateur d’Aploze. La pratique a d’ailleurs profité des confinements, de nombreuses marques cherchant des solutions numériques pour maintenir un lien marketing et commercial avec leurs clients pour compenser la fermeture des points de vente physiques.

SOLUTION EN MODE SAAS

Concrètement, Aploze fournit aux marques une plateforme en mode SaaS qui permet d’annoncer et de promouvoir les sessions de live-shopping, d’en assurer la tenue, d’y gérer les interactions (questions, acte d’achat impulsif), mais également de récupérer les données recueillies pour appuyer des actions commerciales ultérieures. Accessible en expérimentation à partir de « quelques dizaines de milliers d’euros », la solution d’Aploze est déjà utilisée par les Galeries Lafayette, Unilever ou encore Unify-TF1. Le chiffre d’affaires dégagé n’est pas communiqué. Lancée en 2018, la société, portée par trois associés, s’était développée jusqu’à maintenant sur fonds propres. Elle envisageait de réaliser une levée de fonds avant sa rencontre avec le management d’iAdvize. Les termes de l'acquisition ne sont pas communiqués.

MULTIPLIER PAR 3 L’ÉQUIPE DE DÉVELOPPEURS

Le plan de route prévoit de multiplier par 3 l’équipe de développeurs d’Aploze – l’entreprise rassemble aujourd’hui une dizaine de personnes - dans les deux prochaines années. L’entreprise aura à la fois un pied à Paris, mais également à Nantes. Interviewé hier sur le plateau de BFM Business, Julien Hervouet, le CEO d’iAdvize indiquait que la marque Aploze sera conservée dans un premier temps et qu’il s’agira à terme de nouer des synergies entre les deux structures pour assurer une continuité de la conversation et des actes commerciaux entre internautes et marques clientes. iAdvize en compte aujourd'hui 2 000 dans le monde et équipe notamment la moitié du CAC 40. Le recours à ses solutions est facturé, en fonction des besoins des entreprises, entre 50 k€ et « plusieurs millions » à l’année.

©Agence API