15 mars 2021
Partager :

Hellowork annonce le rachat de la startup parisienne Seekube. Le montant de la transaction n’est pas précisé. Créée en 2011, la société (30 salariés) est présentée comme le leader français des forums virtuels de recrutement avec pour cible principale les jeunes diplômés des grandes écoles. Dans le contexte de la crise sanitaire, la jeune pousse mentionne avoir organisé en 2020 plus de 200 000 entretiens via 300 événements, dont 230 forums écoles réunissant 180 000 candidats et 10 000 entreprises.

CROISSANCE DE 75% EN 2020

La startup a vu son activité bondir de 75% l’an dernier avec un chiffre d’affaires qui a atteint 2,5 M€. Et les perspectives 2021 sont présentées comme “très prometteuses“ avec en vue plus de 400 événements. Le rachat de Seekube permet à HelloWork de compléter son offre. En 2020, le groupe de ressources humaines rennais (325 salariés, 51 M€ de commandes en 2020) dit avoir permis plus de 20 millions de mises en relation entre candidats et recruteurs, actifs et organismes de formation et lycéens ou étudiants et écoles.

UNE POLITIQUE DE CROISSANCE EXTERNE AMBITIEUSE

Hellowork rappelle que “cette opération s’inscrit dans la stratégie de développement par croissance externe annoncée en septembre 2018 avec une capacité d’investissement de 30 M€, destinée à entrer au capital ou à acquérir des sociétés à fort potentiel dans le domaine des ressources humaines, de l’emploi et de la formation“. Cette opération intervient après le rachat de Diplomeo en 2019 et de Jobijoba en 2018. L’équipe dirigeante de Seekube (Paul Cassarino, président et co-fondateur, Nicolas Trimoulet, DGA, Laetitia Fall, directrice commerciale et Julien Reynaud) reste aux commandes. Seekube s’est fixée pour ambition d’accompagner plus d’1 million de jeunes dans leur orientation et insertion en France et à l’international et de renforcer sa position dans l’événementiel RH.

©Agence API